Questions/Réponses CoVID 19 secteur PA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 42
Date d'inscription : 14/03/2020
Localisation : CHU
Voir le profil de l'utilisateurhttps://medicosoc-covid19-35.forumactif.com

Que faire si un patient COVID+ a une ventilation nocturne pour syndrome d'apnée du sommeil? Empty Que faire si un patient COVID+ a une ventilation nocturne pour syndrome d'apnée du sommeil?

Dim 22 Mar - 8:25
C'est une situation à risque d'aérosolisation du virus notamment s'il y a des signes respiratoires (toux) ou ORL ou que du fait de la gène ORL le patient a la bouche ouverte pendant la ventilation. Le fait de devoir poursuivre cette thérapie ne modifie pas les indications d'hospitalisation.

Ce résident doit préférentiellement être en chambre individuelle, il ne peut pas avoir de voisin ou seulement un voisin dont on serait certain du statut également COVID+

Si le résident n'a pas de trouble cognitif, il faut lui expliquer que s'il appelle les soignants durant la période de ventilation, il doit lui-même interrompre la ventilation avant leur arrivée dans la chambre.

Lorsque l'on pénètre dans la chambre durant la période de ventilation et durant l'heure qui suit la fin de la ventilation, le masque approprié est un masque FFP2

Pour mémoire : la liste en anglais des soins à haut risque d'aérosolisation https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/872745/Infection_prevention_and_control_guidance_for_pandemic_coronavirus.pdf#page=27
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum