Questions/Réponses CoVID 19 secteur PA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 42
Date d'inscription : 14/03/2020
Localisation : CHU
Voir le profil de l'utilisateurhttps://medicosoc-covid19-35.forumactif.com

Quel salarié doit être arrêté? Empty Quel salarié doit être arrêté?

Ven 20 Mar - 14:04
Comme cela a été diffusé dans les médias il existe des cas de possibilités d'arrêt de travail pour motif parental. Les soignants devraient en être protégés par les mesures mises en place spécifiquement pour les soignants mais de façon exceptionnelle il est possible que la règle s'applique.
https://www.ameli.fr/assure/actualites/covid-19-des-arrets-de-travail-simplifies-pour-les-salaries-contraints-de-garder-leurs-enfants

Les personnes à risque dont la liste est publiée peuvent également être en arrêt de travail avec télédéclaration s'il n'est pas possible de maintenir du télétravail
https://www.ameli.fr/assure/actualites/covid-19-extension-du-teleservice-declareamelifr-aux-personnes-risque-eleve

Par contre l'asthme (souvent cité dans les questions que j'ai reçu) ne fait pas partie de la liste d'exclusion du travail.
Voir la section "Consignes sanitaires" https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus dans le paragraphe "Je suis un professionnel de santé"
En dehors des cas d'affection de longue durée, il ne semble pas nécessaire de modifier les comportements.

" Si j’ai des symptômes évocateurs de COVID 19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires) : j’appelle mon médecin traitant ou un médecin par téléconsultation, je n’appelle le 15 que si j’ai des difficultés respiratoires ou si j’ai fait un malaise, je m’isole strictement à domicile. Les tests en ambulatoire, avec prélèvements à domicile, sont possibles. Si je suis testé positif ou si je suis diagnostiqué cliniquement : je reste strictement à domicile. En cas de difficulté respiratoire, j’appelle le 15. Je me fais prescrire un arrêt de travail par mon médecin. Mon isolement sera levé 48h après la résolution complète des symptômes."

"Si je suis un professionnel de santé ne présentant pas de symptômes mais que j’ai eu un contact avec une personne malade du COVID-19 en l’absence de mesures de protection appropriées : je m’auto-surveille en prenant ma température 2 fois par jour, j’applique les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades), je porte un masque sur mon lieu de travail et avec les malades pendant 14 jours, je contacte un médecin et me fait tester systématiquement en cas d’apparition de symptômes." Source : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

"Je me fais tester uniquement si je suis une personne fragile ou à risque, si je présente des signes de gravité, si je suis déjà hospitalisé, si je suis un professionnel de santé, si je suis une personne fragile en structure collective (EPHAD, handicap)" Source : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Dans le contexte actuel, dans la mesure où l’employeur a mis en œuvre les dispositions prévues par le Code du travail et les recommandations nationales (https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus) visant à protéger la santé et à assurer la sécurité de son personnel, qu’il a informé et préparé son personnel, notamment dans le cadre des institutions représentatives du personnel, le droit individuel de retrait ne peut en principe trouver à s’exercer Source : https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/coronavirus-questions-reponses-pour-les-entreprises-et-les-salaries
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum