Questions/Réponses CoVID 19 secteur PA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 42
Date d'inscription : 14/03/2020
Localisation : CHU
Voir le profil de l'utilisateurhttps://medicosoc-covid19-35.forumactif.com

Qu'est qu'un cas suspect? Empty Qu'est qu'un cas suspect?

Jeu 19 Mar - 12:08
Toute personne présentant des signes respiratoires et une fièvre ou une suspicion de fièvre est suspecte en phase 3 de l'épidémie d'être infectée par le SARS COV2.
Cela vaut autant pour les résidents que pour les soignants bien sûr. A noter les cas suspects n'ont pas besoin d'être déclarés à l'ARS.

Le fait d'avoir une suspicion ne signifie pas qu'il y a besoin de faire un test pour confirmer le diagnostic.
En effet, à ce jour, sauf indication d'hospitalisation (que ce soit en lien avec le COVID ou sans aucun lien), il n'y a pas lieu de faire le prélèvement avant qu'il n'y ait au moins deux cas groupés.

Pourquoi?
En réalité cela ne change ABSOLUMENT rien à ce qu'il faut faire : isolement gouttelette et contact (que le patient soit COVID + ou - comme il a des signes respiratoires cela est indiqué). Il n'est pas nécessaire à l'heure actuelle de débuter un traitement (sauf essai thérapeutique mais dans ce cas, la confirmation COVID est prévue dans l'essai). Et cela ne modifie pas non plus les décisions de traitement (transfert en hospitalisation ou en réanimation)

Alors pourquoi les faire quand il y a des cas groupés?
A visée épidémiologique, pour savoir comment le virus de propage sur le territoire Breton et se mettre en ordre de bataille autour des foyers infectieux confirmés. Dès que 2 prélèvement sont positifs cela suffit à penser que tous les autres résidents de l'EHPAD qui auront des signes respiratoires durant la vague épidémique seront considérés comme cas probable (suspect mais sans recherche de confirmation). En phase 4 de l'épidémie, il y aura probablement lieu de refaire des tests mais nous verrons à ce moment-là les indications retenues par les autorités

Existe-t-il un score pronostic d'infection à SARS-COV2?
Possiblement, je ne les connais pas et leur usage n'est pas recommandé au niveau national à cette heure. La lymphopénie n'est pas systématique et plutôt un indicateur de forme un peu plus sévère.
Alors les chiffres de "nouveaux cas" sont faux en fait ?
Depuis le début de la phase 3, ils sont en fait un peu trompeur effectivement car le virus circule activement. Il vaut mieux surveiller le nombre de nouveaux cas confirmés hospitalisés. On sait que ces personnes représentent environ 10-15% des personnes infectés et donc leur nombre est un indice de la progression épidémique.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum